Le procès des attentats du 13 novembre 2015



Le procès qui s'est ouvert ce mercredi 8 septembre concernant les attentats du 13 novembre 2015 pose tout de suite plusieurs questions.


La première est tout simplement à quoi pouvons nous nous attendre? Ce début de procès ressemble plus à un spectacle d'un "one man show" plutôt qu'à une cours de justice. La principale personne jugée, dont nous tairons le nom, car nous trouvons qu'il s'agit plutôt d'une promotion de sa personne, semble vouloir faire parler de lui et jouer avec notre justice et les médias. Plusieurs centaines de vies nous ont quittées ce soir-là, des familles brisées, des parents, des enfants, des maris et femmes qui ont perdus un être cher et voir cet individu provoquer de la sorte ne doit pas rester impuni.


La deuxième question est, est-ce un procès juste ou de récupération? On sait que les politiciens ont profité de cet acte barbare pour en faire de la récupération, ont joué sur les larmes, la douleur et ce drame pour tirer la couverture sur eux, avant de laisser à l'abandon toutes ces personnes dans l'oublie le plus total, il s'agit là de l'attentat le plus sanglant que la France ait connue, comment peut on laisser pendant six années des victimes d'un tel drame seules?

Notre pays n'a jamais oublié ce qu'il s'est passé ce soir-là, nous avons tous soutenu les victimes et leurs familles, comment les politiciens eux, qui sont censé être proche du peuple, ont ils pu laisser de côté autant de personnes avec une souffrance et tristesse à vie et refaire de ce procès une nouvelle chance de s'en servir pour la campagne politique future?


Qui sont les coupables ? Bien sûr au-delà des personnes qui sont sur le banc des accusés, qui ont commis ces attentats, est-ce que le pouvoir en place à l'époque a t-il vraiment tout fait pour éviter ce drame? Est-ce que les dirigeants au moment des faits ont tout faire pour nous protéger ? Les moyens de surveillances (qui sont toujours défaillants aujourd'hui) ont ils été utiles pour éviter cela ? Etaient-ils au courant qu'un acte terroriste se préparait sans intervenir ?

Sommes nous aujourd'hui, presque six ans après les faits protéger comme il le faut par l'Etat ?


Enfin la dernière question quelle est la bonne version ? A la suite de cette triste soirée, nous avons entendu diverses versions qui se seraient produites, jamais des mêmes personnes, jamais au même endroit, jamais de la même source.

Que s'est-il vraiment passé au moment de la fusillade des terrasses de café, que s'est-il produit au Bataclan ? Des intervenants sur le lieu ont décrit les événements d'une barbarie sans nom, quand certains politiciens parlaient de façon moins dramatique. Qui connaît vraiment et qui a la vérité ? Allons nous savoir ce qu'il s'est vraiment passé, quels sont les coupables et responsables, allons nous avoir un procès pour la vérité et la justice ou politique.


Est-ce que la justice sortira gagnante après ces longs mois de procès, les familles et les victimes auront elles les réponses et les attentes qu'elles veulent ou bien assistera-t-on à un procès qui n'amènera à rien ?


Nous espérons une bonne issue pour les victimes, familles et proches concernés, nous sommes de tout coeur avec eux et nous les soutenons dans cette dure épreuve qui arrive et à laquelle ils doivent faire face.